Profitez de 10% de réduction avec le code WELCOME10* et de la livraison offerte à partir de 40€ d'achat.
*Offre valable une seule fois (hors abonnements).

Votre Panier

    Votre panier est vide
    Total : €0.00

    Avez vous trouvé votre quaroutine ?

    Qu’ils soient sous-marinier, astronaute ou navigateur, tous s’accordent sur un point : quand on arrive à mi-chemin de la traversée, il y a du relâchement et... du découragement. Leurs recommandations : structurer son espace et rythmer son temps. Haut les cœurs, nous sommes à mi-parcours de confinement, alors on s’accroche !

    Que vous soyez célibataire, en couple ou en famille, voici quelques conseils pour structurer, transformer et embrasser votre quotidien confiné. Par ici la quaroutine heureuse !

     

     

     

     

     

     

    EN SOLO

    Plus rien ne vous retient. Personne pour vous surveiller. Aucun horaire. No limit. Attention... confinement glissant ! Pour que votre me-time en quarantaine ne se transforme pas en chaos total, lisez ces petites recommandations.

    Structurer

    Vous en êtes presque au stade Man vs Wild (une douche tous les 3 jours, la vaisselle pas faite, le ménage non plus, un biscotte pour repas, errant dans le t-shirt avec lequel vous avez dormi…) ? Vous avez besoin de vous re-structurer. C’est aussi simple que ça en a l’air : se créer des règles et s’y tenir. Se lever et coucher à heure fixe, se nourrir correctement à des horaires normaux, arrêter de travailler à partir de 18h, etc. Fixez-vous des challenges et progresser vers un but comme avec l’app Fabulous. Notez ce qui vous fait vous sentir bien et rend vos journées plus agréables - un réveil en musique, un grand verre d’eau citronnée à jeun, une séance d’abdos fessiers, 10 minutes de méditation ou un karaoké devant le miroir... Soyez honnêtes : si vous n’êtes pas douché(e) avant 11h du matin, il y a de grandes chances pour que ça n’arrive plus de la journée. Tenez-le vous pour dit et agissez en conséquence.

    Faire des efforts

    Le manque de vis à vis - sauf avec vos voisins d’en face - vous fait oublier ce que c’est que d’être vue. Le regard extérieur, si on est content de s’en débarrasser pour retrouver son vrai moi, est quand même bien utile. Surtout quand le vrai moi traîne pas coiffé et en jogging molleton. Faites-vous belle puisque personne ne vous regarde. Profitez-en pour explorer les meilleures silhouettes de votre garde-robe (photographiez-les pour vous en souvenir et faites le tri dans votre placard du même coup), et essayer des tutos make up.

    Débrancher

    Le face à face avec l’écran, c’est pas top. Et ce confinement est un vrai piège à lumière bleue (scroll non stop, Netflix à gogo, télétravail infini…). Sachez couper et lever le nez. Le mode avion, c’est bien : par exemple, déclenchez-le tous les matins le temps de vous installer tranquille dans votre journée, ou le soir deux heures avant de vous coucher pour enfin lire tranquille.

    Se faire plaisir

    Le vin du soir, le sex toy bizarre, les guilty pleasures musicaux, les trucs food un peu honteux… Vous avez le droit de tout assumer et de vous offrir une petite extravagance de temps en temps - on insiste là dessus parce que le petit apéro solo peut vite se transformer en addiction alcoolo. Sachez ne pas vous faire plaisir parfois aussi, c’est bon pour muscler sa volonté.

    Communiquer

    L’autonomie, quand elle arrive entre les quatre murs d’un studio et dans une période anxiogène, peut être dangereuse. Donnez des rendez-vous hebdomadaires à vos amis et votre famille pour garder un contact permanent vers l’extérieur, même et surtout quand vous avez le moral à plat. Tenez un journal où consigner vos moods du jour. Et si vous avez besoin de parler à un pro, téléconsultez sur Doctolib.



     

     

     

    EN DUO

    Confinés en tête à tête, 24h sur 24h, 7 jours sur 7, dans un espace fermé. Il y a de quoi faire exploser le cocon conjugal ! Pour ne pas en arriver jusque là, voici quelques conseils pour confiner heureux à deux.

     

    Distancier

    On n’est pas faits pour être ensemble TOUT LE TEMPS. La chroniqueuse Maïa Mazaurette l’explique très bien dans son dernier article du Monde. L’une des clés de réussite, c’est la distance. Ce n’est pas parce que la personne est là physiquement, qu’elle est disponible mentalement. Offrez-vous de l’air : octroyez vous une, voire des heures, seuls dans votre coin, ne vous adressez pas la parole de 10h à 13h, faites les courses séparément, parlez avec vos amis chacun de votre côté... Ca n’a rien à voir avec se faire la gueule, c’est pour votre bien-être.

     

    Déléguer 

    Nettoyer, aspirer, repasser, changer les draps, cuisiner, arroser les plantes… Ces tâches n’appartiennent pas à une seule personne. Elles se partagent, se répartissent (faites un planning strict, ça évitera les engueulades de mauvaise foi) et se troquent même. Avec la musique à fond, les fenêtres ouvertes, en petite tenue…  Bref, pour la bonne paix des ménages, elles se pratiquent à deux, avec le sourire, et c’est tout.


    Prétendre
    Vous n’allez pas au bureau mais ça ne vous empêche pas de faire comme si, depuis chez vous. Alors, on se lève, on prend sa douche et son petit-déjeuner, on s’habille bien et hop, on “part” au bureau chacun de son côté (bien définir sa zone pro personnelle auparavant). On bosse, on déjeune (ensemble ?), on bosse, on fait une pause, on bosse. Et on “quitte” le bureau. La journée pro est finie, place aux retrouvailles !


    Enchanter
    Plus de restos, plus de bars, plus de dehors ? Qu’importe, vous êtes là, vous. Planifiez des soirées plus romantiques que les autres une fois par semaine avec un menu spécial (cuisiné à tour de rôle ou, pourquoi pas une fois de temps en temps, version panier livré grand luxe), une bonne bouteille de vin, la nappe, les bougies et tout le tralala. Tenue de rigueur obligatoire et interdiction absolue de télévision. Si possible, on ne parle pas de l’actu et on finit un peu ivres à danser dans le salon.


    Séduire 
    Habillez-vous. Joliment. Pas juste confortablement (on vous voit en leggings et Birks). Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour votre couple. Vous vous rappelez le concept du « sexy » ? C’est ce qui fait que l’autre est tombé(e) raide dingue de vous. Déjà que vous vivez l’un sur l’autre et que vous vous prenez la tête en conséquence, essayez au moins de faire ça avec du style. Allez, on fait tous un petit effort de séduction !

     

     

     

     

     

     

    EN FAMILLE

    Bingo, vous avez le triplé gagnant : vous, le/la partenaire et la progéniture… Tous les conseils ci-dessus s’appliquent donc, mais vous pouvez y ajouter les tips suivants pour créer une quaroutine familiale réaliste.

    Présenter

    Vous vous devez de rester maître de la situation et cela implique de ne pas trop vous relâcher devant les enfants. On sait que c’est dur parfois, mais on montre l’exemple. Hop hop hop, on se lève, on s’habille et on se fait une petite beauté (on ne parle pas de talons de 12 ou de faux cils, juste d’un minimum). Ce qui permet d’exiger la pareille en retour, à savoir brossage de dents, lavage quotidien, etc.


    Compartimenter 

    En fixant des horaires, vous fixez des limites (les vôtres). Donc on s’accroche au planning visuel - mais pas de panique si on ne s’y tient pas totalement - et on l’établit avec l’aide de ses enfants qui seront, comme toujours, ravis de participer.

    Prioriser 

    Le principe essentiel, c’est d’établir les 3 piliers non négociables de la journée (que ce soient les repas, l’heure du réveil/sieste/coucher ou des périodes d’activités définies) et de s’y tenir quoi qu’il arrive. Vous pouvez même rendre ça fun en créant “une cloche” pour marquer chaque moment défini. Quand ça sonne, on arrête tout et on fait… ce qu’on a à faire.

    Ritualiser 

    Créez des rituels pour tout. Le réveil du matin, le câlin du soir, vous connaissez déjà… Ajoutez-y désormais le moment défouloir (sur une musique choisie par exemple), le quart d’heure peaceful (une méditation/relaxation quotidienne en famille), l’instant crado (où on laisse le petit faire de la peinture à doigt dans la baignoire), le film du mercredi (où vous regardez ensemble un film choisi par l’enfant - probablement la Reine des Neiges), le brunch du dimanche (où le kid vous fait les pancakes), etc...

    Abandonner 

    Les profs vous assaillent d’exercices pour les petits et vous devenez dingue ? Vous n’êtes pas un cas isolé, rassurez-vous. Vous n’êtes pas obligé de tout faire. Juste ce que vous pouvez (et vous avez le droit de rappeler à la maîtresse que vous avez également un job en télétravail qui vous occupe pas mal, merci). Pareil pour la consommation d’écran, la nourriture équilibrée, la discipline. Soyez cools avec vous-même et vos principes. La quaroutine, c’est pas militaire - au contraire, vous l’avez bien compris, c’est un certain lâcher prise. Go with the flow et tout ira bien.