Nous assurons toujours nos livraisons dans le respect des règles et de la sécurité de tous nos partenaires.

Tout le paradoxe est là : il faut porter un masque... sauf qu’il n’y en a pas. Nous voici réduits à bricoler avec ce qu’on peut en suivant des tutos, mais nos masques maison nous protègent-ils vraiment

 

D’après un article du Parisien, assorti d’une illustration sans équivoque (ci-contre), nos petits machins homemade seraient totalement inefficaces. Bon, super. Pourtant après une lecture attentive, le papier stipule quand même que les avis scientifiques divergent et surtout « qu’un masque même imparfait sera de toute façon mieux que pas de masque ». Nous voici donc à nouveau dans le doute…

Petit tour d’essai pour démasquer le faux du vrai. 

 

LES MATÉRIAUX 

Si un masque maison peut effectivement réduire les émissions vers l’extérieur (ce que vous projetez), il y a beaucoup de variations quant à la protection contre ce qui vient de l’extérieur (les fameuses micro gouttelettes virales projetées par les autres). 

 

Faites un test simple : tenez votre masque dans la lumière et regardez si celle-ci passe au travers. Si oui, votre masque n’est pas assez dense et nécessite une couche ou plus de filtrage supplémentaire. 

 

Voici les recherches du Dr.Wang de l’Université de Science et Technologie du Missouri sur les matériaux de filtrage, y compris ceux de tous les jours. Pour référence, un masque N95, soit le plus performant des masques médicaux, bloque 95% des particules et un masque chirurgical classique, 60 à 80%.

 

  • Un filtre anti-allergène pour climatisation*, 89% avec une couche et 94% sur deux couches.
  • Un filtre à chaudière*, 75% en deux couches (mais nécessite 6 épaisseurs pour arrêter 95% des émissions).
  • Un filtre d’aspirateur*, 60 à 87%.
  • Un filtre à café, 40 à 50% sur 3 couches.
  • Un masque fabriqué façon quilt, soit matelassé, 70 à 79%
  • Une écharpe en laine, 21% sur deux épaisseurs et 48,8% sur 4.
  • Une taie d’oreiller, 22% si elle est doublée et jusqu’à 60% sur 4 couches.
  • Un bandana en coton, 18,2% sur deux épaisseurs et 19,5% sur 4.

 

*Attention, ces filtres peuvent être dangereux (certains contiennent des fibres de verre), il est donc important de bien vérifier leur composition et de toujours les « sandwicher » entre des couches de tissu.

 

Si vous savez coudre, voici les tissus pour masques les plus performants lors des tests :

  • le coton épais spécial quilt (en deux épaisseurs)
  • le batik épais (en deux épaisseurs) 
  • une couche de flanelle avec doublure externe en coton

 

Si vous n’avez pas de machine à coudre, voici un tutoriel origami style pour fabriquer son masque avec un filtre HEPA (le patron est ici) et une autre démo vidéo pour compléter votre masque en tissu DIY d’une couche filtrante supplémentaire, à la coréenne.

 

L’USAGE

Aussi important que le masque même, tout le monde s’accorde sur l’importance de son bon port et d’une manipulation adéquate.

 

Le NYTimes rappelle en images ce qu’il ne faut surtout PAS faire :


NE PAS porter son masque sous le nez

 


NE PAS laisser son menton exposé

 


NE PAS porter un masque lâche

 


NE PAS couvrir seulement le bout de son nez

 


NE PAS porter son masque sous le menton

 


Voici la seule façon de porter le masque - bien remonté, de l’arrête du nez jusque dessous le menton, en faisant en sorte qu’il embrasse bien tout le visage sans laisser d’écarts. 

 

 

Quelques rappels quant à son utilisation :

  • Toujours laver ses mains avant de le mettre et après l’avoir retiré.
  • Le retirer en utilisant ses attaches ou élastiques, sans toucher sa surface frontale.
  • Pour ceux qui vivent en appartement, mettre et enlever le masque chez soi (les escaliers et les ascenseurs peuvent être des zones à forte contamination).
  • Lavez votre masque en tissu à plus de 60° et à chaque utilisation.

 

Enfin, un masque ne doit pas vous donner une fausse sécurité - c’est un élément de protection limitée qui fonctionne bien mieux lorsque les autres gestes barrières sont appliqués (lavage des mains, respect de la distance de sécurité, limitation des sorties). 

 

Alors sortez peu, mais sortez (bien) couverts !



 

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Votre panier
Votre panier est vide.
Boutique