Nous assurons toujours nos livraisons dans le respect des règles et de la sécurité de tous nos partenaires.

Comment transformer notre angoisse en créativité ?


Tout de suite, comme ça, le terme angoisse est… angoissant. On l’imagine plus en sentiment désagréable empêchant de faire quoique ce soit, qu’en voie heureuse vers la créativité. Et pourtant, pour Jerry Saltz, célèbre critique d’art du New York Magazine, prix Pulitzer 2018 et auteur du livre tout juste sorti How to be an Artist, il est possible de mettre à profit ce vilain feeling de manière utile. Comment ? En allant chercher l’artiste en nous. Si, si, il est là - et, comme vous, il attend d’être enfin libéré !

 

Voici 13 commandements exactement (sur les 33 dictées par Jerry) en forme de règles simples pour amorcer votre virage artistique.

 
  1. Déjà, n’ayez pas honte de votre art. Vous révélerez souvent des choses intimes de vous que d’autres trouveront bizarres, ennuyeuses ou stupides. On vous prendra peut-être pour un(e) dingue. Qu’importe ! L’art n’est pas sensé. Il n’a même pas besoin d’être bon. Et même, surtout pas ! Le bien, le juste, c’est ennuyeux.

 

  1. Comme a dit Louise Bourgeois « Racontez votre propre histoire, et vous serez intéressant. ». Mais rappelez-vous aussi que votre histoire personnelle ne garantit pas pour autant un public conquis d’avance. Cela se mérite, cela se construit. Donc plutôt qu’un grand projet, commencez à petite échelle.

 
  1. Imitez si cela vous dit. Copiez les autres ! Pompez ! Cependant, en le faisant, ayez en tête la nécessité évidente de réaliser quelque chose qui au final n’appartiendra qu’à vous - et à vous seul. 

 

  1. L’art, ce n’est pas comprendre. C’est faire, expérimenter. Oubliez donc définitivement l’idée d’être compris. Même vous ne comprendrez pas forcément ce que vous faites ! 

 
  1. Travaillez, travaillez, et travaillez encore. C’est aussi simple que ça.

 

  1. Commencez avec un crayon. Si vous savez écrire, vous savez déjà dessiner. Votre manière de former vos chiffres et vos lettres est en soi une sorte de dessin. Ayez un cahier avec vous en permanence et expérimentez : laissez glisser la bille sur le papier, ressentez son tracé, remplissez des pages entières de formes, de lignes, de courbes... Puis testez d’autres supports (pierre, bois, métal, tissu, etc) pour savoir lequel vous plait le plus. Juste de petites marques par ci par là. Ca peut être strictement décoratif. Enfin, dessinez ce que vous avez devant vous. C’est une bonne manière de vous familiariser avec votre façon d’appréhender les objets, les textures, les lignes, la lumière, les ombres… Considérez ceci comme votre première œuvre ! Et maintenant, dessinez la même chose d’un autre angle. Ca y est, votre carrière artistique est lancée.

 
  1. Abusez des travaux pratiques. Dessinez et redessinez vos mains, celles de vos enfants. Ou toutes autres parties de votre corps. Votre chat qui dort. L’immeuble d’en face. La cafetière du petit déj’. Observez puis interprétez ce que vous voyez. Ne corrigez pas ! Multipliez les échelles, faites plus grand, plus petit, tout tordu, comme vous voulez. Tous les aspirants artistes (dont vous) devraient aussi, dans le désordre, essayer de faire un pot en terre glaise, de coudre des pièces de tissus ensemble, de faire de l’ikebana, de tailler du bois ou de faire une installation lumineuse à la Yayoi Kusama. 

 

  1. Maintenant, redéfinissez votre compétence artistique. Elle est singulière à chaque artiste. Prenez des cours de dessin si vous voulez, apprenez à dessiner comme les maîtres, vous aurez néanmoins toujours besoin de faire les choses à votre manière ! Jackson Pollock savait très bien dessiner, mais il a préféré faire des drippings - et il a eu bien raison.

 

  1. Donnez un supplément d’émotion aux objets. L’art doit contenir des idées et des sentiments faciles à saisir - qu’ils soient complexes ou non. Petit exercice pratique : réalisez un totem de votre vie d’environ un mètre de hauteur. Vous pouvez le sculptez ou même simplement le dessiner. Ce totem doit vous représenter profondément mais autrement, il doit dire quelque chose de vous sans que ce soit forcément ce à quoi vous ressemblez ou d’où vous venez. Maintenant, confrontez-le à votre entourage pour recueillir leurs réactions. Dites-leur juste « ce totem représente ma vie jusqu’à maintenant » et attendez d’entendre ce qu’ils ont à en dire. On ne triche pas, pas d’indice !

 
  1. Trouvez votre propre voie. Même si certains disent que votre travail ressemble à celui de je-ne-sais-qui et que vous feriez mieux d’arrêter, continuez ! Faites-le encore, 100 fois, 1000 fois ! Puis demandez à quelqu’un en qui vous avez confiance, si ça ressemble toujours au boulot d’un autre. Si oui, effectivement, ça serait bien d’essayer autre chose.

 

  1. Laissez les voix les plus folles dans votre tête s’exprimer. Elles vous veulent du bien.

 

  1. Sachez ce que vous détestez. Faites une liste de trois artistes que vous n’aimez pas, puis une autre de cinq éléments qui vous déplaisent particulièrement chez chacun. Surprise : il se pourrait bien que vous partagiez quelque chose avec eux !  

 
  1. Fouillez. Regardez du côté de l’histoire de l’art, des idées oubliées, des styles discrédités, des images et des objets. Puis retravaillez-les à votre manière - 100 fois, 1000 fois ! L’originalité n’est pas morte !

 

Et si l’idée de devenir le-grand-artiste-que-vous-serez-peut-être-un-jour vous effraye encore, vous pouvez aussi vous lancer à crayons perdus dans le coloriage. Cela fait un bien fou et c’est ultra tendance ! Downloadez les beaux albums à colorier du label parisien A.P.C., de la néo-papeterie Papier Tigre, de l’auteur de BD Riad Sattouf, du photographe Todd Selby ou encore du  monstre sacré de la littérature jeunesse Claude Ponti qui publie ses « Chozafères » tous les jours. A consommer - avec ou sans enfants !

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Votre panier
Votre panier est vide.
Boutique