Nous assurons toujours nos livraisons dans le respect des règles et de la sécurité de tous nos partenaires.

Comment vivre green en quarantaine ?

C’est un fait, vous respirez mieux, les animaux ont pris leur quartiers en ville et le ciel est plus bleu. La quarantaine a amélioré de 20 à 30 % la qualité d’air à Paris et encore plus dans certaines grande métropoles mondiale. 

Mais c’était sans compter sur l’apparition d’une pollution plus insidieuse, celle dite domestique. Ce n’est pas le moment de se relâcher…  Et si on profitait de cette quarantaine pour changer nos habitudes at home ?

Voici cinq conseils pour réduire votre empreinte carbone (ainsi que vos factures d'électricité !) et aborder ce nouveau mois de quarantaine plus greenement ! #stayGREENathome

 


1. Débranchez tous vos appareils électroniques quand vous ne les utilisez pas, y compris les chargeurs seuls qui consomment quand même de l’énergie (une puissance moyenne d’environ 0,26 watt). Le mieux pour réguler ce vampirisme énergétique est encore d'utiliser une multiprise pour éteindre tous vos appareils en même temps. Ne laissez pas non plus votre téléphone à charger toute une nuit - si votre batterie ne sera pas endommagée, ce ne sera pas le cas pour l’environnement. 

 

2. Pour info, chaque année, plus de 190 000 litres d’eau sont gaspillés toutes les 5 secondes en France. On ne le répétera jamais assez : fermez le plus possible le robinet d’eau quand vous ne l’utilisez pas. Sous la douche quand vous vous scrubez (ou rasez ou faites poser un masque cheveux), en vous lavant les mains, en faisant la vaisselle, en vous brossant les dents… Autant de petits gestes quotidiens qui vous feront, en plus de sauver la planète, économiser des euros. Investissez dans un pommeau de douche filtrant + stop-eau et un adaptateur mousseur de robinet qui aère l’eau pour l’économiser. Vous pouvez également laver vos fruits et légumes dans une casserole d'eau (et la recycler pour arroser vos plantes), décongeler les aliments dans le réfrigérateur et faire bouillir la quantité d'eau dont vous avez RÉELLEMENT besoin - avec un couvercle pour encore plus d’efficacité.


    3. Les beaux jours reviennent et la chaleur avec. Limitez au maximum l’air climatisé. Ouvrez grands vos fenêtres pour vous aérer et profiter de cet air moins pollué. Au pire, optez pour l’option ventilateur, toujours moins cata que la clim’.

     

      4. Un ménage moyen consacre environ 5% de son budget énergétique à l'éclairage. Investissez dans des ampoules fluocompactes ou des LED, certes plus chères mais qui consomment 75 à 80% moins d'énergie que les ampoules traditionnelles et peuvent vous faire économiser près de 100 euros par an. Vous penserez à nous lors de votre prochaine facture d’électricité !

       

        5. Enfin, il existe une multitude de petites actions qui peuvent contribuer à sauver la planète depuis la maison. S’assurer que les filtres de vos appareils soient propres (aspirateur, hotte, climatisation, réfrigérateur, à eau…), ils seront ainsi plus performants et consommeront moins d’énergie. Trier ses déchets. Faire son propre compost. Fabriquer soi-même sa lessive écologique ou ses produits ménagers. Faire ses courses avec un cabas à roulette, des tote bags de vos endroits préférés, un panier bien stylé ou un filet de mémé, utiliser ses propres sachets pour acheter en vrac et de saison. Mais tout ça, vous le saviez déjà ! Non ?

          PS : et si vous voulez encore plus de challenge, voici une liste de gestes écolo à mettre en place à la maison.

          Article précédent
          Article suivant
          Fermer (esc)

          Popup

          Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

          Age verification

          By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

          Votre panier
          Votre panier est vide.
          Boutique