Nous assurons toujours nos livraisons dans le respect des règles et de la sécurité de tous nos partenaires.

Ce week-end, l’Académie du Monde d’Après, créée à l’initiative de la Meute d’Amour (composée entre autres de la comédienne Audrey Dana, de la journaliste Elsa Boublil, de l’entrepreneur Adrien Moisson, de Geneviève Garrigos d’Amnesty International, etc) a réuni virtuellement artistes, scientifiques, intellectuels, sportifs et citoyens, pour réfléchir à ce que pourrait être demain

Dans ce festival online hyper spontané ont défilé, durant deux jours entiers, Marion Cotillard, Aurélien Barrau, M, Pablo Servigne, Anne Hidalgo, Jean-Louis Trintignant, Isabelle Autissier et beaucoup d’autres encore, pour discuter d’un possible futur. Car pourquoi revenir à la « normale » quand celle-ci ne marchait pas ?

Quatorze heures de live, 250 intervenants, retour sur un week-end de réflexion intelligente par un casting de fou.

Voici notre sélection des moments les plus forts de cette superbe initiative citoyenne, avec les minutages de nos extraits préférés pour chaque vidéo de la journée.

SAMEDI 

À 0:30 : Cyril Dion (écrivain et militant écologiste) dresse un parallèle du Covid-19 avec l’urgence climatique pour avancer concrètement vers une société affranchie de l’idée de croissance, plus locale et écologique.


À 0:40 : Marion Cotillard (comédienne) présente Martin Ayward, spécialiste de la méditation.


À 1:41 : Carlos Moreno (expert des villes et des territoires de demain) et Isabella Annesi-Maesano (chercheuse à l’Inserm sur la pollution) reviennent sur le lien étonnant entre Covid-19 et pollution de l’air


À 2:06 : Jean-François Silvain, président de la Fondation pour la recherche pour la biodiversité, Isabelle Arpin (sociologue de l’environnement à l’INRAE), Anne Charmantier (directrice de recherche au CNRS en écologie évolutive) et François Sarrazin (écologie et prof à La Sorbonne) parlent du rôle de la biodiversité dans le développement du coronavirus et de la responsabilité de l’homme dans l’augmentation des zoonoses. 


À 2:43 : Cynthia Fleury, philosophe, et Isabelle Autissier, navigatrice, se questionnent sur l’effondrement systémique et se demandent pourquoi payer bientôt la dette d’un retour au monde d’avant. 


À 3:24 : Alexandre Boisson (association SOS Maires), Lydia et Claude Bourguignon (agronomes) et Nathanaëlle Chavot (semancière) évoquent le futur de l’agriculture.


À 3:47 : Virginie Effira (comédienne) lit le très beau texte « Le samedi de la Terre » de E. De Lucas


À 4:30 : la chorégraphe américaine Carolyn Carlson, donne une performance de danse contemporaine.


À 4:45 : Aurélien Barrau et Pablo Servigne font ce qu’ils font faire le mieux : ouvrir les consciences sur la nécessité de se réinventer et de stabiliser l’entraide que chacun témoigne en ce moment.


À 5:13 : Mathieu Baudoin (Institut des futurs souhaitables), Antoine Brachet (directeur de Bluenove) et Catherine Testa (L’optimisme.com) conversent sur l’optimisme, la volonté humaine et les phases du confinement.


À 5:42 : Imany (chanteuse) parle du bénéfice de se prendre la vérité en face grâce à ce moment étrange.


À 6:16 : Etienne Klein et Philippe Guillemant, physicien, réfléchissent à la conscience, au temps et bien sûr au futur.

 

DIMANCHE

À 0:22 : un petit film de Maxime de Rostolan (Fermes d’Avenir) sur la résilience alimentaire - car l’alimentation est plus que jamais le premier bloc de la construction d’un autre futur.

 

À 1:06 : Isabelle Bonnet-Muret, réalisatrice de « Réenchantons l’école », partage sa vision de l’éducation et de l’école de demain.

 

À 1:40 : le directeur de Voyageurs du Monde, très engagé dans l’écologie, Jean-Francois Rial insiste sur l’obligation de prendre vraiment le pouvoir si on veut changer le monde, et Ninon Lagarde du mouvement Tous Élus sur la nécessité que les élus nous ressemblent enfin.

 

À 2:22 : table ronde sur la finance durable, soit une finance à impact positif, avec 3 experts (Philippe Zaouati, Christophe Revelli et Anne-Catherine Husson Traoré). 

 

À 3:04 : un petit tour du côté du business avec notamment les points de vue d’Elisabeth Laville, spécialiste de la responsabilité sociale des entreprises, sur l’hyper agilité de celles-ci et la résilience industrielle, et de Guy Lagache (journaliste Capital M6 et créateur d’Alors) sur le développement vertueux des entreprises au cœur de la crise économique qui s’annonce.

 

À 4:38 : Jean-Louis Trintignant récitant Le Héron de Jean de la Fontaine, très touchant.

 

À 5:00 : la géniale pièce de musique répétitive Clapping Music de Steve Reich par le Philarmonique de Paris et l’Orchestre National de Paris, comme un écho à nos applaudissements de 20h. 

 

À 5:04 : Anne Hidalgo, maire de Paris, partage sa vision sur le rôle de ville au côté des citoyens dans la crise comme dans le futur.

 

(Suite de dimanche ici

 

À 0:20 : M alias Matthieu Chédid qui dit Aime - et qui le chante.

 

À 0:38 : Juliette Duquesne, journaliste, explique l’économie solidaire et circulaire. 

 

À 1:02 : Anne Bringault (Actions Climat) prévient du danger d‘une relance post-crise sans conditions pour les grandes entreprises.

 

Vous en voulez encore ? Une session en rab‘ est prévue mardi 14 à 19h, avec notamment Mélanie Laurent et Charles Berling.

 

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Votre panier
Votre panier est vide.
Boutique