Profitez de 10% de réduction avec le code WELCOME10* et de la livraison offerte à partir de 40€ d'achat.
*Offre valable une seule fois.

Votre Panier

    Votre panier est vide
    Total : €0.00

    Le make-up masqué : on fait comment ?

    Le port du masque occultant la partie basse du visage, il ne nous reste plus qu’à nous rabattre sur le haut et les yeux plus particulièrement ! 

    On a regroupé les best must-do de plusieurs maquilleurs stars qui se sont confiés au New York Times sur les tips de super make-up, même masqués !

    • On fonce sur les produits de teint sans transfert

      Avec le port du masque, la peau est mise à rude épreuve, alors pour garder un teint lumineux toute la journée, on privilégie les formules soins longue tenue et, si possible, qui ne déteindront pas sur le masque, sinon bonjour la cata ! “Parfois, mieux vaut ne rien mettre du tout” explique Nick Barose. Son tips : utiliser un spray fixateur pour que le maquillage tienne all-day (or night !) long !

      • Mettez le paquet sur vos cils et vos sourcils 

      Les gens ont tendance à surcharger leurs sourcils. Brossez-les vers le haut et vers l'extérieur et remplissez uniquement là où vous avez besoin de plus de matière” c’est le hack de Keita Moore (make-up artiste new-yorkais) et le meilleur moyen d’attirer tous les regards sur le vôtre. Pour les cils, vous pouvez optez pour une extension s’ils ne sont pas assez fournis, ça donnera à votre regard un effet “waouh”. 

      • Osez les eye-liners colorés 

      Allez-y sautez le pas, c’est le moment ou jamais d’exprimer votre créativité ! A paillette, avec un fini mat ou métallisé, rose, bleu, vert.. ; tout est permis au rayon eye-liner. Pensez-le comme un accessoire, au même titre qu’un bijou, et laissez libre cours à votre imagination.

      • Vivez en harmonie avec le masque 

      La conclusion de Nick Barose : le masque c’est aussi l’incarnation de tout l’imaginaire super-héros incognito. Il est plus que jamais temps de lâcher prise et de tester les make-up les plus fous auxquels vous n’aurez jamais osé vous essayer. L’avantage : le masque garantira votre anonymat (ou presque).