Votre Panier

    Votre panier est vide
    Total : €0.00

    Socks are the new shoes

    Pourquoi porter autre chose qu’un t-shirt informe et un jogging vieux de cent ans si c’est pour rester chez soi ? Franchement, c’est tentant. Mais non. On est confiné ok, mais on peut encore se respecter un brin. La raison? Parce que. Pour nous encourager à ne pas lâcher notre style et notre ego, quelques pros de l’outfit nous tendent la main. 

     

    1 - Dans une chronique bien roulée, Leandra Medine aka Man Repeller, nous rappelle l’importance de ne pas laisser son placard dans un coin. Pour elle, ce serait oublier la règle fondamentale du pour qui, pour quoi s’habille-t-on. Pour soi, bien sûr. Ainsi, même confiné, il en va de notre bien-être de continuer de se vêtir selon ce précepte : look good, feel good, be good, and continue to dress by the rules of Who I Am. Une jolie leçon de mode en période de confinement. 

     

    2 - « C’est désormais dans un vieux jogging que l’on envisage ce confinement ». Grave erreur ! Dans M le Mag, le journaliste Marc Beaugé nous « alerte » sur les « dangers » d’adopter matin, midi et soir, le complet en molleton – oui on sait c’est facile, c’est confortable, c’est chaud, c’ est doux - comme unique tenue d’intérieur. Il est temps de vous rhabiller, mesdames et messieurs, Beaugé a parlé. 

     

    3 - Depuis le début de la quarantaine, on voit passer de plus en plus d’appels au « challenge » de toutes sortes. La mode n’y coupe évidemment pas. Ainsi, quelques médias - i-D avec Head To Toe Guide ou MAD avec HomeMAD - titillent notre sens du style en appelant à poster nos (plus beaux) looks domestiques et à nous afficher plus vrais que nature

     

    4 -Comment s’habille une rédactrice du Vogue en quarantaine ? Et bien, comme ça. Travaillant de chez elle, la jeune femme partage et décrypte sur le site du magazine une semaine de looks. De semi-looks, plus précisément, les photos ne disant pas ce qu’elle porte en bas. On parie pour un legging ?