Saviez-vous que le sucre joue un rôle dans le vieillissement cutané ?

Saviez-vous que le sucre joue un rôle dans le vieillissement cutané ?

Ces dernières années, de nombreuses personnes se sont penchées sur l'impact du sucre sur la peau. 

Ce processus est connu sous le nom de "glycation", découvert en 1912 par le chimiste français Louis Camille Maillard. Ce phénomène explique que l’excès de sucre, notamment raffiné, augmente les niveaux d’insuline et l’inflammation, accentuant ainsi son impact sur la peau. Une consommation modérée de sucre est non seulement bénéfique pour la santé en général, mais elle aide également à ralentir les signes du vieillissement cutané. 

Le sucre et le relâchement cutané 

 

Ce n'est que dans les années 1980 que le rôle de la glycation dans le vieillissement de la peau a été mis en évidence. Mais comment cela se passe-t-il ? En fait, les molécules de sucre dans le sang se lient aux protéines, notamment au collagène et à l’élastine, formant ainsi des protéines glyquées. Ce processus rigidifie ces protéines et les empêche de maintenir la fermeté de la peau.

Cela entraîne la formation de produits finaux de glycation avancée, également appelés AGE. Ces AGE peuvent ensuite déclencher la formation de radicaux libres et une micro-inflammation, accentuant les signes de vieillissement tels que les rides et le relâchement cutané.

Vous ne verrez pas les effets de suite - donc ne vous inquiétez pas après avoir mangé un dessert ;-) - la glycation peut ne pas montrer d'impact visible dès les début : les effets ne sont pas immédiatement apparents. Cependant, avec le temps, ce phénomène s'intensifie progressivement et les effets deviennent de plus en plus visibles sur la peau.

Les effets de la glycation 

 

En termes simples, le sucre affaiblit les piliers essentiels de la jeunesse de la peau. 

Les fibres de collagène et d'élastine jouent des rôles cruciaux : les fibres de collagène agissent comme des cordes tendues, responsables de la résilience et de la structure de la peau, tandis que les fibres d'élastine lui confèrent de l'élasticité. Le processus de glycation attaque ces deux types de fibres, diminuant l'élasticité de la peau et la rendant plus rigide. 

La perte de fermeté n'est pas le seul signe du vieillissement cutané engendré par la glycation. En plus d'être l'une des principales causes de l'augmentation des rides, la glycation ternit le teint, lui donnant une apparence plus jaunâtre en raison de la couleur jaune-brun des produits finaux de glycation avancée.

La glycation du collagène commence à être observée dès l'âge de 20-30 ans et s'accumule à un taux d'environ 3,7 % par an. Ce taux d'accumulation peut atteindre une augmentation de 30 à 50 % d'ici l'âge de 80 ans. 

Comment prévenir ce phénomène ?

  • L’alimentation : 

 Alors, il n'est pas nécessaire d'adopter un régime drastique et de changer complètement ses habitudes alimentaires. Cependant, il est certain que plus notre alimentation est riche en sucres rapides, plus notre taux de glycémie augmente, ce qui accentue le phénomène de glycation.  Si vous réduisez votre consommation de glucose, de fructose (sucre des fruits), de lactose (sucre du lait) ou de saccharose (sucre industriel) cela sera bénéfique pour la santé de votre peau.

  • La routine de soins : 

Il est également possible d'agir au-delà de l'alimentation. En effet, certaines étapes de votre routine de soin peuvent prévenir les dommages. Par exemple, intégrer des produits contenant des actifs anti-âge et antioxydants, tels que l’acide hyaluronique, l’Argireline, les peptides de cuivre ou la vitamine C, permet de ralentir le phénomène de glycation et d'empêcher partiellement le glucose de se fixer sur les fibres de collagène et d'élastine.

Vous pouvez aussi opter pour notre Huile TensioLift, qui cible les huit signes du vieillissement cutané grâce au Spilanthes, une plante qui réduit les contractions musculaires à l'origine des rides et ridules d'expression.

  •  Le massage :

Le moyen le plus efficace pour éliminer les toxines et stimuler la production de collagène, afin de réduire le vieillissement cutané, est de pratiquer des massages. Ceux-ci peuvent être effectués à l'aide de vos mains ou d'outils comme le Gua Sha. Le massage agit sur les muscles du visage, ce qui augmente la production de collagène et améliore la fermeté de la peau. En outre, il favorise la circulation lymphatique et sanguine, procurant ainsi un effet bonne mine. Si vous ne savez pas par où commencer, découvrez notre programme de massage du visage digital. Et si vous préférez voir une facialiste pour qu'elle vous donne les gestes faits pour vous, rendez-vous dans nos Skin Studios ou chez Sephora

← Previous article Next article →

The newspaper

RSS
Is the cold your best ally this summer?

Is the cold your best ally this summer?

What could be better in summer than to talk about the coolest trend of the moment: cold? If social networks are to be believed...

More
Can face taping really make wrinkles disappear?

Can face taping really make wrinkles disappear?

You've probably seen this trend on social networks, especially on Instagram or TikTok, today we're telling you all about Face Taping. It...

More

TensioLift Oil

TensioLift Oil

69€

Botox-like anti-aging oil

 

Gua Sha Quartz

Gua Sha Quartz

29€

Firming massage accessory

Anti-Fatigue Eye Serum

Anti-Fatigue Eye Serum

35€

Anti-dark circle eye serum

 

Cleansing Oil

Cleansing Oil

30€

Facial cleansing oil