Découvrez nos massages transformatifs

Votre Panier

    Votre panier est vide
    Réduction : -0.00€
    Total : 0.00€

    Ajouter pour bénéficier de la livraison offerte

    Livraison offerte

    Commander | 0.00€
    2 minutes

    L'hiver et la peau

    hiver
    inconfort-et-sensibilite
    manque-de-douceur
    must-read
    peau-seche
    teint-terne
    tiraillement

    L’hiver est avec l’été une des deux saisons où notre peau est le plus mise à l’épreuve. L’air s’assèche, le temps d’ensoleillement diminue et la pollution dans les grandes villes explose. Alors comment réagit votre peau à ces changements climatiques ? Que faut-il changer à votre routine pour garder une peau hydratée et un teint éclatant ? On vous explique tout ! 

     

    Comment notre peau change-t-elle en hiver ? 

     

    En raison des faibles températures, la peau réduit sa production de sébum : la sécheresse de la peau est donc une conséquence majeure de l’hiver, avec pour conséquence une perte d’élasticité.

     

    Ensuite, le corps concentre le sang autour des organes vitaux pour les protéger du froid. La microcirculation cutanée baisse alors : le renouvellement cellulaire ralentit, le flux lymphatique baisse et évacue moins vite les toxines. C’est donc au tour du teint terne de faire son apparition. Ce qui est empiré par les pics de pollution pendant l’hiver !

     

    De plus, les changements de température entre intérieur et extérieur, et le vent glacial fragilisent la barrière cutanée. La peau devient alors plus sensible, est plus facilement irritée et des rougeurs apparaissent. Et quand neige et glace sont présentes au sol, les rayons UV sont réverbérés : une protection solaire est alors primordiale.

     

    Enfin, c’est surtout nos habitudes qui changent : par exemple, notre corps se déshydrate plus facilement en raison de notre fâcheuse tendance à prendre des douches trop chaudes en hiver. 

     

    Concrètement, de quoi notre peau a-t-elle besoin ?

     

    On doit donc aider la peau sur plusieurs sujets : la sécheresse cutanée, l’élasticité, le renouvellement cellulaire, le teint terne et la barrière cutanée. 

     

    Si la peau est sèche, c’est parce qu’elle ne produit pas assez de sébum. Donc logiquement, il faut lui apporter les lipides qui lui manquent. Deux solutions donc :

     

    - Soit on choisit une crème hydratante plus épaisse, et donc plus riche en lipides. 

     

    - Soit on ajoute quelques gouttes d’une huile végétale à sa crème de jour ou de nuit. Notre huile de nuit est un mix de 14 huiles végétales, toutes riches en acides gras essentiels, en minéraux et en vitamines ! 

     

    (ou encore mieux, les deux !)

     

    Le plus, c’est qu’apporter des lipides à la peau lui redonne aussi de l’élasticité, de la souplesse et de la douceur. 

     

    Pour accélérer le renouvellement cellulaire, on s’oriente vers du bakuchiol : alternative végétale au rétinol, le bakuchiol raccourcit le temps du cycle cellulaire et offre des actions anti-âges, anti-tâches et anti-cicatrices. C’est pour cette raison qu’on le retrouve dans notre booster anti-âge !

     

    Pour que le visage retrouve son éclat, on s’oriente vers la vitamine C ou la niacinamide. Notre booster éclat, notre crème bonne mine ou notre lotion purifiante sont toutes de bonnes options pour l’éclat. Une deuxième façon d’éloigner le teint terne est d’exfolier la couche cornée de la peau : AHA et enzymes de fruit sont réunis dans notre masque peeling pour dissoudre doucement les cellules mortes. 

     

    Enfin, pour supporter le bon fonctionnement de la barrière cutanée, la niacinamide ou la vitamine B5 sont parfaites ! Vous pouvez les retrouver dans notre crème riche, ou notre crème bonne mine

     

    Nos conseils ? 

     

    Le soir venu, appliquez une couche de votre crème de jour. Appliquez ensuite une autre crème hydratante plus épaisse ou une pipette d’huile de nuit. En multipliant les couches de produits hydratants et de lipides, on scelle l’hydratation tout au long de la nuit. 

     

    N’hésitez pas à avoir la main plus lourde sur les zones qui s’assèchent plus facilement comme les ailes du nez ou les sillons nasogéniens. 

     

    Buvez 1,5 litres d’eau par jour, et pas besoin de plus ! 

     

     

     



    Votre dose hebdomadaire de clean beauty